La Vie Comme Ça

La vie comme ca_cover
  1. La vie comme ça
  2. Tourne (la tourniquette)
  3. Edith
  4. Au nom du père et du fils et du set carré
  5. Je savoure ton amour
  6. La meilleur chose à faire
  7. Une grande veillée
  8. Promenade
  9. Ziguedon
  10. Le goût

 

Choriste : Michel Bénac
Violon :
Jean-Philippe Goulet
Réalisation :
Benoît Babin pour les productions Othentic
Studio d’enregistrement
: Vibe (Montréal)
Ingénieur: Carol Bergeron
Assistant: Jimmy Gagnon
Mixing: Vibe, par Carol Bergeron à l’exception de Edith, mixé par Carol Bergeron et Dany
Mastering : Denis Paquette
Prise sonore:  Vibe (Montréal), Space Cowboy (Montréal), Othentic (Laval)
Conception et infographie : Marc Girouard pour Llama Communications
Photographie : Gord king

Swing désire remercier : 

Antoine Sicotte (C’est tight, pi ça Varge!! Thanks bro); Ben Babin (enlève donc une bûche sur l’feu, Ostie y fait chaud!!!); Dee (té pas mal underground); Comp Carol Bergeron (ca sonne en juallevert ); Denis Paquette; Michel Legault; Charles Fairfield; Marc Girouard ; Bobby Lalonde; Eric Dubeau; Nicolas Doyons; DJ Scratch Adams; DJ Ben Jammin; DJ Pocket; Sylvain Quesnel; Jean-Marc Lalonde; Tony et Ian de Base Mutltimédia; Lise Raymond; Julie Lamoureux et Christine (vous êtes toujours au maudit téléphone!:-); Edmonde Haché; Llama Communication et Lara Mainville, Louise St-André;Pierre Gravel, Luc Quintal, Danika Vaudry et toute l’équipe chez Pierre Gravel International; Matt Zimbel, Katia et toutes la gang chez copie zéro; Tara Johns; A l’équipe de l’A.P.C.M, pour votre intérêt dans la promotion des artistes franco-ontariens, Laurent DeCrombrugghe, Mireille Francoeur et Jean-Emmanuel Simiand; Chantal et Geneviève de Réseau Ontario; Claudine Thériault et l’équipe de Plage; Production de la côte, Yolande Bourgois; Marjo (ton support et tes caresses mon donnée de l’espérance xox); Mommy Lou et Daddy Mitch, Jo B, Chris, Julie; André, Jean, Isabelle, Marie-Claude; Patricia Charest-Mugweneza (ça me relax quand tu t’étire); Roselle Turenne (Ging-ging); Nathalie Bernardin (Ging-ging X2); Joël Delaquis; Michel Grattons; Paule Tremblay; Jeff Liberty ( grâce à un petit coup téléphone en?); Derick Foulem (on va tu pour une trempette aux Pumphouse); Lise paiement; Samuel Busque; Joel Pruneau (on dort bien à terre); Bernie Roach,; Louie Landreville; Pascal Roberge; Patrick Prévost; François Therriault; Bernard Therriault; Chapeau Melon; Ily Morgane; Tout les radios dans toutes les régions et dans les villes qui nous tourne encore, merci infiniment pour votre appuie qui ce démarque toujours; La Société Radio-Canada / télévision et l’équipe de LeGarage ainsi que les Productions Roch Brunette (Lorian Bélanger, Julien Tremblay, Catherine, Annie…); Le Conseil des arts de L’Ontario, Josée Bourbonnais et Paul-François Sylvestre; Musicaction – Yvan Whitham; Les swingneux (les fans qui trippent encore avec nous autres, ça va swinguer longtemps);

Contact :
Les Disques LGS, 135 rues Carillon, Vanier, Ontario, K1L 5Y4Tel :613.837.5244 Fax: 613.744.3979  legroupeswing@sympatico.ca  swing_poste@hotmail.com

Spectacle : Pierre Gravel International, Luc Quintal, 89 rues Alexandra, Granby, Québec, J2G 2P4Tél: 450.372.7764 Fax: 450.372.4391 pgi@pierregravel.com

 

LA VIE COMME CA – 3:25

M. Bénac / B. Lalonde
Édition : Purple Hive Musique, Bolab Publishing
Violon, Mandoline et Guitare Acoustique : Bobby Lalonde
Studio additionnel: Studio Bolab

Si la vie t’ammène come ça
Faut que tu prennes la vie comme ça
Faut pas que tu te pendes au bout d’un drap
Même si la vie t’ammène comme ca

Le prix d’l a gaseline augmente l’adrenaline
Pu d’gros steak juste d’l’eau pis d’la farine
40 heure guarantie à dégrader dans une usine
Traitement d’canal à cheval ça fait moins mal que le fédéral

Y’a mon chum guy qui a pas changé sa vie
Yé pogné dans sa chaise mais y s’fait pas malaise
Y flotte son bateau  su l’ bord d’la gatineau
Va rien d’trop laid pis y’a rien d’trop beau

Lift d’en haut il fait beau il fait chaud
Prendre un p’tit rum entre chum c’est ben l’fun
D’en haut il fait beau il fait chaud
Listen to me pi écoute c’que j’te dit

Ca m’fait saigné du nez d’payer mon loyer
J’doit encore la moitié du mois passé
Peut-être qu’ça fait dur de mur à mur
C’est comme presqu’à moé pis ça c’est sur

si ton chum te laisse pour sa maitresse
c’est pas pour son coeur c’est pour ses fesses
et quand y  va revenir,  pour son p’tit déjeuner
la smelle de ta bottine il va goûter

DATE: 18 juin 2001  parole et musique Michel Bénac et Bobby Lalonde

 

Tourne (la Tourniquette) – 3:05

M.Bénac / A.Sicotte
Édition : Purple Hive Musique, Space Cowboys Publishing
Réalisation : Antoine Sicotte pour les productions Space Cowboys
Guitare acoustique et électrique : Sylvain Quesnel
Orgue et clavier : Carl Abou-Samah
Chanteux : Michel Bénac, Carol Bergeron et Antoine Sicotte

Bien oui c’est encore à recommencer, même pas eu le temps pour mon café
En direction pour le centre-ville, faut se déplacer pour travailler
Mis mon manteau, mes mitaines, mes écouteurs pi du Dylan
Mais comme c’était bien parti j’en étais sûr que c’était pas fini

J’ai fermé la porte pis j’ai couru à l’arrêt bus l’autre bord de la rue
Quand j’arrivai j’ai découvert j’étais le seul encore habillé en hiver !
Les mois d’été étaient arrivés, de mon bureau j’ai tout manqué
Et c’est la que j’ai décidé que c’était l’heure de tout changer

Même à l’heure de pointe il faut prendre le temps de respirer
Car les secondes deviennent plus longues quand on goûte à chaque bouchée

Hé Ho tourne la tourniquette joignez-vous à nous c’est le temps que tout s’arrête
Hé Ho tourne la tourniquette car toute la planète a le mal de faire la fête

Tout le monde autour de moi regardait par en avant
Mais c’est comme ça à chaque matin au coin de Rachel et St-Laurent

C’est là que j’ai réalisé que je me faisais manipuler
Et que ma petite vie à moi je la tolérais grâce au café

Fini les trips de boss fini les rushs je r’vire une brosse
Salut le sud m’appelle, adieu Aurèle j’me pousse des ailes
C’est là que j’ai pris un vingt-cinq cennes qui était collé sous ma bédaine
au téléphone me diriger pour appeler mon subordonné

à mi-chemin j’ai regardé le ciel ensoleillé
qui me chuchotais toutes sorte d’idées de vieille romance sous-développées
Et quand l’avion a décollé, grâce au cadran qui a pas sonné
Il était temps de me réveiller un matin sombre ensoleillé

Même à l’heure de pointe il faut prendre le temps de respirer
Car les secondes deviennent plus longues quand ont goûte à chaque bouchée

Hé Ho tourne la tourniquette joignez-vous à nous c’est le temps que tout s’arrête
Hé Ho tourne la tourniquette car toute la planète a le mal de faire la fête

Date: P&C  22 décembre, 2002, Paroles et Musique: Michel Bénac et Antoine Sicotte

 

Edith – 3:21

M.Bénac / B.lalonde
Édition : Purple Hive Musique, Bolab Publishing
Réalisation : Antoine Sicotte pour les productions Space Cowboys
Violon, mandoline, et guitare acoustique : Bobby Lalonde
Scratch : D.J. Scratch Adams
Studio additionnel: Studio Bolab

Orgue et clavier : Allister Philip

Elle avait les yeux bleus, et grande un peu
À 18 ans y’étaients blond ses cheveux
Et quand elle souriait, tout s’arrêtait
Tam Tam ti da di de lé

C’était au secondaire avec du froid dans l’air
Que j’ai remarqué son gilet vert
Avec un beau sourire, elle m’a vu rougir
j’aurais dont voulu lui dire

BRG Des belles paroles qui riment en poésie
Des mélodies lui chanter chaque nuit
Maudit Ostie

Elle a prit mon petit cœur, elle l’a viré en beurre
En deux secondes, ça m’a fait peur
J’sauterais sur mon bicycle si ça irait plus vite
Pour retrouver ma chère Edith

Déjà dix ans calvaire, la réunion scolaire
Pis j’le sais bien quand j’va la r’voir
Avec son beau sourire, j’aurai le goût d’mourir
Peut-être cette fois j’pourrai lui dire

Date: 22 Août, 2001, P&C Paroles et Musique: Michel Bénac et Bobby Lalonde

 

Au nom du père et du fils et du set carré – 3:46

M. Bénac
Édition : Purple Hive Musique
Guitare électrique : Benoît Babin
Chanteux : Benoît Babin, Michel Bénac, Carol Bergeron et Sonia Gauvin

Dans le bon vieux temps ça se passait de mêmes
Ah oui ah oui touts les samedis
Et quand le train partait, tu ne pouvais plus l’arrêter
A en faire du bruit juste qu’à aujourd’hui

Y disait tourne la pitoune et pi tourne la ribidounne
Et pi ram tam tam on rigolait ah ha
Y disait tard le pétard on verra ben qui veilleras tard
Au champ de l’alouette et pi AAAAAHHHHH!!!!

Bouge! Bouge! Tout le monde debout c’est le temps de sauter
Bouge! Bouge! Au nom du père et du fils et du set carré
Bouge! Bouge! On re-part le bal c’est à recommencer
Bouge! Bouge! Changé de coté vous vous êtes trompé

Vers 10 heures ça commence à rentré
Ah oui ah oui tous les samedis
Vers 10 et demi ça commence à sauter
A en faire du bruit toute la nuit

Don daine laridaine ma ta patte alimatou mantante alou malimatou ma ta patte alimatou
Don daine laridaine ma ta patte alimatou mantante alou larider larider

Et la c’est à notre tour à vous faire veiller
Ah oui ah oui touts les samedis
Et le techno-trad va continuer
A en faire vibrer pour l’éternité

Date: P&C  05 février 2003, Paroles et Musique: Michel Bénac

Je savoure ton amour – 3:38

M.Bénac / E.Dubeau
Édition : Purple Hive Musique
Guitare acoustique : Sylvain Quesnel
Choriste : Dorothée Godard

Regarde-moi
Moi qui parais si fort
Aucune peur dans la vie
Même pas peur de la mort

Quand tu me regardes
Je me demande ce que tu vois
Vois-tu la façade (l’illusion)
Qui me protège depuis longtemps

Vois-tu l’homme caché que personne ne connaît
Qui voudrait te faire partager tous ses secrets
Si tu savais

Je me trouve sans défense avec toi
Tous mes murs s’écroulent
Au son de ta voix
J’ai rien trouvé de mieux

Que le nœud de tes bras
Pour faire filer les jours
Je savoure ton amour

Regarde-moi
Vois-tu mon amour
Qui déborde les frontières
De l’univers qui nous entoure

Tout ce que je suis
Tout ce que j’ai à t’offrir
C’est mon écoute et ma parole
Est-ce que c’est assez pour te tenir

Quand je regarde dans tes yeux, je vois un monde sans frontières
Qui me dévoile tous ses vœux, et qui partage tous mes enfers

Et quand tu pose ta main sur moi, je tremble comme un enfant
Qui découvre pour la première fois, un amour qui traverse le temps

DATE: 15 sept 2002  paroles et musique Michel Bénac / Éric Dubeau

 

La meilleure chose à faire – 3:57

M.Bénac / N. Doyons
Édition : Purple Hive Musique
Scratch : D.J. Pocket
Chanteux : Benoît Babin, Carol Bergeron, Sonia Gauvin et Jean-Philippe Goulet

Une fois c’t’un gars qui prend son char
À moins 33 y faisait frette dehors
Y savait pas où il s’en allait
Mais y fallait qu’y part pis ça pressait
Y venait de se mettre les pieds dans un plat
En gageant de l’argent qu’y avait pas
Pis là y’avait trois chums en beau maudit
Deux voulaient le pendre l’autre voulait le cuer?
Ah oui

Pendant ce temps-là, le gars dans son char
Se dirigeait vers le Grand Nord
Sueur au front tremblant de panique
Son cœur battait plus vite que la limite
Sans vraiment laisser de trace derrière
Y se rapprochait de sa frontière
Mais c’qui savait pas à ce moment-là
C’est que ça fan belt? a tofferait pas
Ah non

Souvent la meilleure chose à faire
C’est de faire sa petite prière
Et de faire son mieux avec qu’est-ce qu’on a
Pis de se mêler de ses affaires

Y’en as qui ont pas le tour en affaires
Y’en as qui paniquent et pognent les nerfs
Ça pacte leur sac ça sacre leur camp
Quand y sont dans la misère

Deuxième chapitre de ce récit
parle des trois bandits après lui
y’a Bob qui a pas un cheveux s’a tête
pèse 300 livres pis y’a l’air bête
Ti-coq son frère c’est tout le contraire
Y’é cute y’é slim bon caractère
Y sort jamais ses revolvers
A moins vraiment qu’on le tape s’es nerf

Mais le pire de la gang c’est leur cousin
Que l’on surnomme Mad Dog Germain
Y parait que c’était un lutteur professionnel
Avant de devenir criminel
Mais là y a une cravate et un suit bleu
Y’a une petite moustache et se graisse les cheveux
C’est un employé de la mafia
Mais ça sa femme, a’ le sais même pas

C’qui est arrivé c’est pas normal
C’est presque inattendu
A face à face avec un orignal
Son destin il l’a vu

Y parait suite à ce choc inattendu
Y fut propulsé dans l’air
Il retomba milles pieds plus loin
Recouvert par l’hiver

Bob, ti-coq et puis Mad Dog
Les trois ostie de bâtards
Y’on trouvé le nord on trouvé le char
Mais y’ont jamais trouvé le corps

Si yé pas mort yé pas ben fort
Y doit être mal amanché
En regardant le restant de son char
Qui était tout déviergé

Vingt ans plus tard même point de départ
le gars surgit de nulle part
une dent en or un beau gros char
y venait de racheter sa mort

la grande finale la grande morale
c’est là qu’on est rendus
si jamais tu rencontre un orignal
Passe-y donc dessus

Date: P&C  11 août, 2002, Paroles et Musique: Michel Bénac et Nicolas Doyons

 

Une grande veillée – 3:34

M.Bénac / J.P. Goulet
Édition : Purple Hive Musique, L’Herbe Rouge Musique
Scratch : D.J. Pocket
Chanteux : Mireille Amyotte, Benoît Babin, Deric Dubien, Carol Bergeron, Sonia Gauvin, Jean-Philippe Goulet, Marjolaine Lacroix, Kieran Milne et Serge Oliveira, prise sonore au Studio Sound of One Hand par Michel Legault et à Vibe par Carol Bergeron

Laissez-moi vous parler d’une gang de filles qui sont malades (bis)
Y sont toutes checkées pour se déhancher, à soir ça va swinguer…

Laisser moi vous parler d’une gang de gars qui sont capables (bis)
Y sont ben armés avec une poche d’été, pour les voir se déhancher

Hey! Hey!

Ref Envoye ramasse ton p’tit jupon
C’est le temps d’aller danser
Envoye brasse-toi le rigaudon
Pour une grande veillée ben assaisonnée

Y sont toutes ramassés su l’plancher de danse pour la parade ( bis )
Un verre de punch bien coloré, ça va nous réchauffer…

Hey! Hey!

Minuit est arrivé c’est l’heure de pointe partout dans place (bis)
Au yab’ le punch les cartes sont jouées, c’ta ton tour à brasser

Hey! Hey! Hey! Hey!

Et si ça pas pogné faites-vous en pas c’est pas ben grave (bis)
Avec toute c’beau monde icitte dans place, on repart un autre party

Hey! Hey! Hey! Hey! Hey! Hey!

DATE:  15 janvier 2003  parole et musique Michel Bénac et Jean-Philippe Goulet

 

Promenade – 3:15

M.Bénac / B.Lalonde
Édition : Purple Hive Musique, Bolab Publishing
Scratch : D.J. Ben Jammin, prise sonore au Studio Ncode par Charles Fairfield
Guitare acoustique : Réjean Henry

Chanteux : Mireille Amyotte, Deric Dubien, Marjolaine Lacroix, Kieran Milne et Serge Oliveira, prise sonore au Studio Sound of One Hand par Michel Legault

J’arrive à Winnipeg avec les Ging-Ging au Rendez-Vous
Me réchauffer la couenne avec une tasse de caribou
Rendu dans le canoe j’ai rencontré la plus belle
À m’a donné son numéro 1-800-GO2-HELL

Ah ha ma luck dans ma vieille paire de bottes
Tam jiggy dam dam jiggy dam day
Ha ma luck c’est le temps de changer botte
Tam jiggy dam pis recommencer

En me promenant enhen awouiguehen, En me promenant
On cé pas ou mais ont va en virée une bonne
En me promenant enhen awouiguehen, en me promenant
Faut vivre ça vie au maximum
En me promenant enhen awouiguehen, en me promenant
On cé pas qui mais ont va se faire des chums
En me promenant enhen awouiguehen, en me promenant
J’t’un petit bonhomme qui ce fait du fun

Passant par Carraquet j’me suis trempé la tête en Acadie
J’y jouait de la mandoline Pendant quelle cirait mon fusil
Perdu sur le bord de la mer la tête fuckée à faire du bouche à bouche
J’ai du faire un détour en me réveillant dans les bras de Cayouche

Dans le Nord de l’Ontario je me suis beurré comme faut à Sudbury
À chanter du CANO avec de la broue sur le bout du nez
La police est arrivée avec son bombardier de l’année
Tout le monde s’est arrêté pour un set carré

DATE: 4 Août 2001  paroles et musique Michel Bénac et Bobby Lalonde

 

Ziguedon – 4:53

Traditionnel
Arrangement : Michel Bénac
Édition : Purple Hive Musique
Réalisation : Dee pour les productions DeeRanged

Scratch : D.J. Pocket
Guitare électrique : Dee
Choristes : Michel Bénac et Jean-Philippe Goulet
Chanteux : Mireille Amyotte, Deric Dubien, Marjolaine Lacroix, Kieran Milne
et Serge Oliveira, prise sonore au Studio Sound of One Hand par Michel Legault

J’m’en va à la fontaine pour y pêcher du poisson
Ziguedon
J’m’en va à la fontaine pour y pêcher du poisson
La fontaine est profonde, je me suis coulé au fond

L’as-tu vue, la p’tite fille, la fille à l’eau, la fille à ha ha ha
Toucher haut, toucher bas, touchez-y, touchez-y pas,
Laisser ça là, maman veut pas
Mais le bonhomme il le saura pas
J’ai dit tape la bidoune et pis tapoche la ribidoune,
Et pis tape encore et pis tapoche tout le temps…

J’aimais les filles ne me chifonne, ne me chifonne
J’aimais les filles ne me chifonneront

Mais y passe par là trois chevaliers barons,
Ziguedon !
Mais y passe par là trois chevaliers barons,
Ziguedon !
Que feriez vous ma belle, si je vous tirerais du fond

Tirez d’abord dit-elle, et après ça nous verrons
Ziguedon
Tirez d’abord dit-elle, et après ça nous verrons
Ziguedon
Votre petit cœur ma belle, savoir si nous l’aurons

Mon petit cœur dit-elle n’est pas pour un chevalier  baron
Ziguedon !
Mon petit cœur dit-elle n’est pas pour un chevalier  baron
Ziguedon !

C’est pour un homme de cœur, avec du poil au menton

 

Le Goût – 3:24

M.Bénac / B. Lalonde
Édition : Purple Hive Musique, Bolab Publishing
Scratch : D.J. Pocket
Podorythmie : Jean-Marc Lalonde, prise sonore au Studio Ncode par Charles Fairfield
Chanteux : Mireille Amyotte, Deric Dubien, Marjolaine Lacroix, Kieran Milne
et Serge Oliveira, prise sonore au Studio Sound of One Hand par Michel Legault

Je viens juste de décider
Après avoir vu à la télé
Que ma petite vie a moé
Est bien loin d’être colorée

J’vais paqueter mon vieux sac
Mes lunettes pis une paire de claques
Su’ le pouce pour Montréal
Avec une vieille riche en Cadillac

Faut cracher dans le vent
Pour savoir que c’est coulant
Quand la vie te revient dans face !

j’ai ben le goût de tasté?
Quelque chose de pas réchauffé
Échanger mes vieilles bottines
Pour un violon pis une mandoline

J’ai pus le goût de travailler
J’ai juste le goût de voyager
Découvrir un coin planète
Et voir qu’est c’est que tout le monde y brette

Je vais  me faire percer la narine
Coin St-Laurent pis St-Catherine
Pis me faire colorer  la couette
Une teinte de rose, mais j’pas tapette

Avec mon nouveau look
J’serai pus obligé de manger des croûtes
Je vais aller chanter a La Fureur
Tien toé Garou, j’serai l’homme de l’heure

DATE: 25 Août 2001  paroles et musique Michel Bénac et Bobby Lalonde